Pour rappel, la Règlementation Thermique 2012 contraint à une obligation de résultats. Il existe ainsi 3 indicateurs à respecter : Bbio, Cep et Tic.

  • le Bbio : il mesure la conception bioclimatique et les performances d’isolation du projet. Une maison bioclimatique est une maison qui a fait l’objet d’une étude préalable approfondie concernant : son implantation, l’orientation, l’isolation du sol, de murs et du toit, les menuiseries …
  • la Cep : il mesure la Consommation d’Energie Primaire du bâtiment et prend en compte toutes les sources de consommation (chauffage, refroidissement, production d’eau chaude sanitaire, éclairage, et auxiliaires).
    Ici, le choix des équipements du bâtiment est primordial. Le respect de la Cepmax (50 kWh/(m².an) en moyenne) dépend directement des systèmes de production choisis.
  • la Tic : elle fixe la Température Intérieure de Confort à ne pas dépasser à l’intérieur de l’habitat durant les saisons chaudes. L’intérêt étant de limiter la production d’énergie pour le refroidissement. Cet indice dépend à la fois de la conception générale du bâtiment et des équipements installés.